Préparation

Santé & sécurité

VOTRE CERTIFICAT MÉDICAL

Pour prendre le départ du Doc’Riders, vous devez obligatoirement nous fournir un certificat médical portant la mention de « non contre-indication à la pratique de la course à vélo en compétition » datant de moins d’un an au départ de l’événement. Vous pouvez utiliser notre modèle, en téléchargement ci-dessous ou utiliser un autre modèle, à condition qu’il comporte le bon intitulé.

Vous devez nous le retourner complet, de manière individuelle à l’adresse suivante : hello@docriders.org

 

TÉLÉCHARGER LE CERTIFICAT MÉDICAL

 

PROTECTIONS & IRRITATIONS

Les irritations risquent d’être le principal problème rencontré par les équipes du Doc’Riders, spécialement au niveau de la selle du vélo et des mains. Voici quelques conseils pour les éviter.

Hydratation : buvez abondamment lors de l’événement, ceci vous permettra de transpirer. Quand vous cessez de suer, les résidus sèchent et se transforment en cristaux de sels qui augmentent la friction.

Shorts moulants et rembourrés : les cuissards de vélo sont mis au point pour mouler afin d’éviter les irritations au niveau des cuisses. Ils sont aussi rembourrés pour vous offrir un appui plus agréable sur la selle.

Gants rembourrés : les gants de vélo vous permettent à la fois d’éviter les frictions et de vous offrir un appui plus agréable sur le guidon.

Sur-selle de vélo : vous pouvez vous munir d’une sur-selle rembourrée pour un meilleur confort. Attention tout de même à bien tester le matériel avant l’événement pour être certain qu’il vous convienne.

Enduisez-vous : appliquez de la vaseline sur les zones d’irritation afin de réduire la friction et éviter les frottements. Vous pouvez appliquer la vaseline en prévention et/ou en cas d’apparition d’irritations.

 

TROUSSE À PHARMACIE

L’idéal est de confier votre trousse à pharmacie à vos supporters. Entre deux Points de Contrôle, n’emportez avec vous qu’un échantillon de cette trousse pour ne pas vous surcharger.

Pansements, bandes, crèmes :

  • Bande adhésive élastique (type élastoplaste) pour les strappings ou le maintient d’un pansement.
  • Bande de contention (exemple : Cohéban)
  • Pansements et compresses stériles
  • Dosettes antiseptiques (exemple : Chlorexidine)
  • Crème anti-inflammatoire (exemple : Voltarène Emulgel) à appliquer en cas de tendinite, entorse…
  • Bépanthène : à appliquer sur les irritations des fesses ou entre les cuisses
  • Crème anti-frottements pour en mettre au niveau des coutures de vos vêtements

 

Médicaments :

  • Antalgiques : paracétamol (exemple : Doliprane, Dafalgan…) pour les douleurs musculaires, articulaires… Évitez l’emploi d’aspirine ou d’anti-inflammatoires, toxiques pour les reins ou l’estomac qui sont déjà fortement sollicités par lors de l’événement. Pensez à respecter les douleurs intenses qui peuvent alerter sur un problème sérieux et nécessitent un avis médical et l’arrêt du Doc’Riders.
  • Antiémétique (exemple : Vogalène lyoc) en cas de nausées ou vomissements.
  • Antidiarrhéique (exemple : Lopéramide) en cas de diarrhée. Mais n’oubliez pas les conseils d’hydratation de d’alimentation en cas de problème digestif.
  • Antispasmodique (exemple : Spasfon) en cas de mal de ventre.
  • Antireflux (exemple : Ranitidine) en cas de brûlures gastriques.

 

Enfin, pensez toujours à avoir avec vous du sucre d’absorption rapide et des barres énergétiques en cas d’hypoglycémie.